Golf 5 Plus 1.9 TDI 105ch, vidange

Voici une opération de maintenance classique, une vidange sur Golf 5 plus, motorisation TDI 1.9 105 chevaux.

Cette vaillante voiture a parcouru plus de 220 000 kilomètres, et elle encaisse plusieurs dizaines de milliers de kilomètres chaque année. Les vidanges dont donc nécessaires à intervalles réguliers, d’autant plus que la voiture a une tendance à consommer de l’huile (cause indéterminée pour l’instant).

Matériel nécessaire :

– Huile Castrol Magnatec 5W40 C3 Synthétique (de préférence, pas d’huile « Long Life » sur ce moteur), ainsi qu’un bac de récupération d’huile et un entonnoir propre.
– Filtre à huile adapté, et une vis de carter de purge neuve.
– Bâche, chiffons, vêtements ne craignant pas les salissures.
– Coffret de jeux de douille et cliquets, tournevis « Torx » de taille 25, et si possible une clef dynamométrique.
– Un cric et des chandelles, ou équivalent pour lever et sécuriser la voiture.

Etape 1 : levage de la voiture

Immobilisez la voiture sur un sol stable, de préférence propre et sans passage aux alentours. J’ai personnellement deux supports de panneaux qui me servent de rampe, je glisse une bâche en dessous puis j’immobilise la voiture sur les rampes. Le frein à main doit être serré, et une vitesse engagée.

Etape 2 : retrait du cache

Retirez le cache sous le moteur à l’aide d’un tournevis avec embout Torx de taille 25.

Le cache retiré du véhicule :

Etape 3 : vidage de l’huile

Placez un récipient de plus de 5 litres sous le bouchon de vidange, puis retirez le bouchon progressivement.
Attention, l’huile peut couler sur vous ou sur le sol, il est préférable de bien prendre son temps pour cette opération, surtout si vous êtes allongés sous la voiture comme sur les photos présentées ici.

Etape 4 : pose de la vis de vidange

Une fois que l’huile ne coule plus, engagez la nouvelle vis de vidange dans son logement. Engagez la vis jusqu’au bout avec une clef à cliquets, sans serrer jusqu’au bout.

Ensuite, finalisez le serrage à l’aide d’une clef dynamométrique afin de respecter le couple de serrage (30 Nm).

Etape 5 : retrait du cache supérieur

L’huile n’est plus dans le moteur, mais il est nécessaire de remplacer le filtre à huile. Pour ce faire, il faut commencer par retirer le cache plastique supérieur du moteur, qui est tout simplement clipsé. En forçant dessus, le cache vient naturellement.


Ici, j’ai remarqué que la mousse anti-bruit était sévèrement dégradée. J’ai donc décidé de la supprimer, et d’éviter que cette mousse n’aille se promener et se désagréger ailleurs (en particulier sur la partie « échappement »).

Le cache, nettoyé et débarrassé de sa mousse :

Etape 6 : retrait du filtre à huile

A l’aide d’une clef à douille de taille 32, ou à défaut une pince multiprise et un chiffon, dévisser le filtre à huile. Ensuite, juste avant de sortir de filtre, préparez un récipient pour récupérer le filtre ancien qui sera gorgé d’huile.

Et voici le filtre ancien, imbibé de son huile, le tout placé dans un récipient étanche afin de ne pas tacher le sol ou l’environnement :

Etape 7 : préparation du nouveau filtre

Retirez l’ancien filtre de son support en plastique, en effectuant une légère rotation et un mouvement d’extraction. Placez ensuite le nouveau filtre sur le support en plastique.

Placez également le nouveau joint autour du filtre.

Etape 8 : mise en place du filtre

Engagez le filtre dans son support sur le moteur, puis vissez-le à la main.

Ensuite, finalisez le serrage du filtre à l’aide d’une clef dynamométrique (25 Nm).

Etape 9 : remplissage avec la nouvelle huile

Insérez la nouvelle huile dans le moteur, au fur et à mesure.
Le moteur à besoin d’au moins 4 litres, vous pouvez donc verser les 4 premiers litres sans souci.
Ensuite, il faut surveiller le niveau d’huile au fur et à mesure pour ne pas dépasser le maximum.

Etape 10 : remise du cache, et premiers essais

Refermez le bouchon du moteur, et reclipsez le cache supérieur du moteur.

Une fois la voiture descendue, démarrez le moteur. Le nouveau filtre à huile va se remplir progressivement, faisant baisser le niveau. Après quelques minutes, faites l’appoint d’huile si nécessaire.

Opération terminée !

Bilan de l’opération : environ 50€ d’investissement, une bonne heure de travail selon l’expérience et le matériel, et c’est reparti pour plusieurs milliers de kilomètres. Idéalement, il faudra contrôler le niveau d’huile régulièrement, surtout si le véhicule à tendance à consommer de l’huile.

A noter, pour le véhicule ici présenté, j’ai noté une consommation d’huile non négligeable. La cause n’est pas déterminée, mais la prochaine vidange sera faite avec de l’huile semi-synthétique afin de limiter la consommation de lubrifiant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑