Mazda 3, changement des bougies

C’est parti pour le changement de bougies sur la Mazda 3, version 2 litres performance. Les bougies ont besoin d’être replacées tous les 20 000 km pour les modèles classiques, et jusqu’à 100 000 km voire plus pour les bougies de qualité supérieure, tout particulièrement les bougies « Iridium » dont les parties générant l’étincelle sont traitées avec des métaux rares. J’ai choisi tout naturellement des bougies « Iridium », c’est plus cher à l’achat mais j’économise la main d’œuvre et elles durent plus longtemps.

Voici donc les bougies que j’ai choisies, des Denso VT16 Iridium. Je les ai achetées sur Oscaro, le prix des bougies est de 12,18€ pièce, soit un total de 48,72€ (la photo montre chaque face de l’emballage).

Matériel nécessaire
Le matériel nécessaire pour changer les bougies est le suivant :

  • Clef à bougies de 16mm
  • Clef à pipe de 10mm
  • Clef dynamométrique dont le couple commence à 20 Nm

Et si possible :

  • Du lubrifiant WD40
  • Un chiffon

Prérequis
La voiture doit être froide afin de prévenir tout risque de brûlures. Egalement, préférez un endroit bien éclairé pour réaliser les travaux.

Etape 1 : retrait du cache moteur
Retirer le cache en plastique situé sur le moteur. Ce cache est absent sur mon véhicule, mais d’après les plans que j’ai pu constater sur Internet, le cache se retire en tirant verticalement vers le haut, sans outil.

Ci-dessous, une photo du compartiment moteur avec le cache en plastique.

Etape 2 : déplacement d’un fil
Un des fils est tient par un connecteur qui s’appuie sur une des vis nécessaires à retirer. Sans outil, retirer ce connecteur afin de dégager la vis.

Etape 3 : retrait d’une vis de maintien
Avec une clef à pipe de 10 mm ou un ensemble douille + bras de levier, retirer la vis de maintien de qui plaque la bobine dans sur la culasse. Ce n’est pas un écrou, mais bien une vis avec un écrou fixée à cette vis.

Etape 4 : retrait de la bobine
Sans outil, tirer doucement sur la bobine en prenant garde de ne pas forcer sur le fil. La bobine doit venir progressivement. Si possible, nettoyer la bobine avec un chiffon propre.

La bougie est ensuite visible au fond du puit dans laquelle la bobine prenait place.

Etape 5 : retrait de la bougie
Avec la clef à bougie, dévisser la bougie puis la retirer. La clef à bougie doit avoir une douille profonde de 16mm avec un anneau en caoutchouc à l’intérieur pour pouvoir retenir la bougie.

Tourner doucement pour éviter de forcer et d’abîmer le filetage.

La bougie une fois sortie. On peut constater qu’elle n’est pas forcément usée, mais le changement ne peut être que bénéfique.

La différence entre une bougie neuve et la bougie précédemment installée sur la voiture.

Etape 6 : mise en place de la bougie

Mettre en place la bougie neuve dans son puits. Le plus simple est de faire glisser doucement la bougie en la tenant par le bout des doigts.

Ensuite, retirer l’anneau en caoutchouc de la clef à bougie, et engager la bougie dans le filetage de la culasse.
Attention, il ne faut surtout pas serrer la bougie, mais juste l’engager doucement dans son filetage, et surtout pas de travers (n’hésitez pas à faire des contrôles visuels).

Etape 7 : serrage

Réglez la clef dynamométrique pour obtenir un couple de serrage maximal de 20 Nm. Puis serrer délicatement la bougie.

Etape 8 : mise en place de la bobine
Remettre en place la bobine dans son puits, puis serrer fixer la bobine sur la culasse avec la vis. Une clef à pipe de 10mm ou est nécessaire. Il est inutile de forcer énormément sur la vis, un serrage simple suffit.

Etape 9 : mise en place d’un câble
Remettre en place le câble en passant son support dans la vis.

Répéter les étapes 3 à 8 pour les autres bougies

Etape 10 : remettre le cache moteur
Clipper le cache moteur sur ses 3 supports. Personnellement, je n’ai pas effectué cette opération car il manque le cache moteur sur mon véhicule, mais d’ici peu j’espère en retrouver un d’occasion.

Opération terminée !

Bilan de l’opération : 50€ d’investissement (hors outils), 30 minutes à 2 heures de travail selon l’expérience de la personne, et tout fonctionne.
Coté performances, je n’ai pas noté de changement significatif ni de son plus clair. Il faut dire que les bougies retirées étaient plutôt en bon état.

Prochain changement de bougies dans 60 000 km, voire 100 000 km si la voiture fait plus de route que de ville (ce qui devrait être le cas).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑